Nominations et Termes de Référence

MEMBRES INTRONISÉS – JOUEURS CANADIENS

Le Temple de la renommée du soccer canadien rend hommage aux joueurs canadiens qui ont représenté le Canada au niveau international ou, depuis les années où le Canada n’a pas joué au football international, doit être un citoyen canadien et/ou détenir un passeport canadien. Pour être admissible, un joueur doit avoir joué au football professionnel, semi-professionnel, amateur majeur et/ou international pour un minimum de 10 ans, à moins qu’une exception spéciale ne soit accordée par le secrétaire général de Canada Soccer.

Les joueurs ne doivent pas avoir joué pour une équipe nationale de soccer d’une autre association membre, à tous niveaux, à moins qu’un changement d’association, conformément aux statuts de la FIFA, vers Canada Soccer n’ait été accordé. En d’autres mots, alors que le joueur peut avoir été transféré d’un autre pays pour jouer pour le Canada, il ne doit pas avoir été transféré du Canada pour jouer pour un autre pays.

NOMINATION POUR JOUEURS CANADIENS MODERNES

Pour être admissible à la liste de nominations des joueurs canadiens modernes, un joueur doit avoir auparavant été actif pour au moins une saison des 15 dernières années et avoir pris sa retraite du football compétitif (toutes les compétitions, club et pays) pour au moins cinq ans. Un joueur peut seulement être admissible à la liste de nominations des joueurs canadiens modernes pour un maximum de 10 ans (à partir de 5 ans après leur retraite jusqu’à 15 ans après leur retraite).

Pour être mis en nomination, un joueur doit être en règle avec l’Association canadienne de soccer et doit avoir soit :
• Joué pour 10 saisons ou plus de football au niveau professionnel et/ou international et avoir participé dans au moins deux cycles de qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, avec au moins un match international « A » disputé dans un de ces cycles de quatre ans (Coupe du Monde de la FIFA, Gold Cup de la CONCACAF, Tournoi olympique de football)
• OU a été intronisé dans un Temple de la renommée de soccer ou du sport provincial

La liste de nomination des joueurs canadiens modernes sera confirmée dans la première semaine de chaque année civile. Pour qu’un joueur demeure sur la liste de nominations des joueurs canadiens modernes, ce joueur doit recevoir au moins un vote à chaque deux ans. Tout joueur qui ne reçoit aucun vote dans trois années consécutives de votes sera retiré de la liste de nominations.

Selon ces lignes directrices, la liste de nominations 2021 des joueurs canadiens modernes présentera les noms suivants, tous les joueurs ayant pris leur retraite en 2016 ou plus tôt et n’ayant pas été actif en 2017. La liste de nominations finale sera ratifiée par le secrétaire général de Canada Soccer à chaque année.

LISTE DE NOMINATIONS 2021, FOOTBALLEURS MASCULINS:
• Julian de Guzman – 1x Joueur canadien de l’année, 3x gagnant du Championnat canadien, capitaine du Canada
• Ali Gerba –2x meilleur buteur du Canada, finaliste du top 3 de Joueur canadien de l’année, top 100 du centenaire
• Richard Hastings – champion de la CONCACAF, finaliste de la Coupe des confédérations de la FIFA, équipe étoile de la Coupe d’Or
• Lars Hirschfeld – gagnant canadien, romanien et norvégien, 1x Meilleur gardien de but de la CONCACAF
• Daniel Imhof – finaliste de la Coupe des confédérations de la FIFA, gagnant de la Nationalliga suisse
• Ante Jazic – gagnant de la coupe de la Croatie, participant à la Coupe de l’UEFA, gagnant CIAU, top 100 du centenaire Mike Klukowski – équipe étoile de la Coupe d’Or
• Mike Klukowski – CONCACAF Gold Cup all-star
• Martin Nash – champion CONCACAF, gagnant du championnat USL-1, record de passes décisives dans une seule saison pour le Canada
• Greg Sutton – Gagnant du championnat A-League, une fois MVP et quatre fois Gardien de but de l’année

LISTE DE NOMINATIONS 2021, FOOTBALLEUSES FÉMININES :
• Melanie Booth – médaillée olympique de bronze, médaillée d’or aux Jeux panaméricains, gagnante des Jeux du Canada
• Mary-Beth Bowie – Coupe du Monde Féminine de la FIFA, 2x gagnante trophée Jubilee 
• Martina Franko – Canada XI de tous les temps, Coupe du Monde Féminine de la FIFA, gagnante W-League, gagnante trophée Jubilee 
• Robyn Gayle – championne CONCACAF, médaillée olympique de bronze, gagnante trophée Jubilee
• Kristina Kiss – participante à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, 3x médaillée d’argent de la CONCACAF, gagnante trophée Jubilee
• Kaylyn Kyle – champion CONCACAF, médaillée olympique de bronze
• Carmelina Moscato – championne CONCACAF, médaillée olympique de bronze, gagnante W-League
• Kelly Parker – médaillée olympique de bronze, Coupe du Monde Féminine de la FIFA, gagnante WPS, 2x meilleure joueuse du W-League
• Clare Rustad – Olympienne, 2x médaillée d’argent de la CONCACAF, gagnante W-League
• Emily Zurrer – championne CONCACAF, médaillée olympique de bronze

Nouveaux à la liste de nomination en 2022 (ont pris leur retraite en 2017, n’ont pas joué en 2018):
• Josée Bélanger – championne CONCACAF, médaillée olympique de bronze, gagnante de la Damallsvenskan suédoise
• Patrice Bernier – 2x gagnant du Championnat canadien, 2x gagnant de la Coupe danoise, top 100 du centenaire
• Marie-Eve Nault – championne CONCACAF, 2x médaillée olympique de bronze
• Melissa Tancredi – championne CONCACAF, 2x médaillée olympique de bronze
• Rhian Wilkinson – championne CONCACAF, 2x médaillée olympique de bronze, gagnante de la Toppserien norvégienne

Au-delà de 2021, les joueurs canadiens de para soccer qui ont participé au niveau international peuvent aussi être considérés pour nomination, aussi longtemps qu’ils ont joué au niveau international pour un minimum de 10 ans et qu’ils ont pris leur retraite pour un minimum de cinq ans.

VOTE POUR LES JOUEURS CANADIENS MODERNES

Le groupe de vote pour les joueurs canadiens modernes comprendra de 15 à 23 votants. À l’exception des membres intronisés au Temple de la renommée de Canada Soccer et le président du comité du Temple de la renommée, toute personne présentement ou récemment assignée à un autre comité de Canada Soccer au cours des trois dernières années n’est pas admissible à voter pour les joueurs canadiens modernes.

Le groupe de vote inclura:
• 1 président du comité du Temple de la renommée
• 4 à 6 anciens joueurs de l’équipe nationale masculine
• 4 à 6 anciennes joueuses de l’équipe nationale féminine
• 2 arbitres internationaux retraités (un masculin, une féminine)
• 1 membre actif de l’équipe nationale masculine (1 non-technique)
• 1 membre active de l’équipe nationale féminine (1 non-technique)
• 6 membres des médias (mixte, de différents médias incluant les agences de presse et télévision/radio)

À partir de la liste de nominations à chaque année, un électeur admissible peut choisir jusqu’à trois joueurs masculins et jusqu’à trois joueuses féminines

Footballeurs masculins
• 5 points pour un vote de 1re place (footballeurs masculins)
• 3 points pour un vote de 2e place (footballeurs masculins)
• 1 point pour un vote de 3e place (footballeurs masculins)
Footballeuses féminines
• 5 points pour un vote de 1re place (footballeuses féminines)
• 3 points pour un vote de 2e place (footballeuses féminines)
• 1 point pour un vote de 3e place (footballeuses féminines)
Chaque vote en blanc ou non-vote sera déduit du total général (cinq points, trois points, un point).

Des votes recueillis, seuls deux joueurs canadiens modernes seront choisis pour intronisation chaque année, un ancien joueur masculin et une ancienne joueuse féminine. Au-delà de 2021 dans des cas spéciaux, mais pas à chaque année, un troisième joueur (masculin ou féminin) peut être intronisé, mais seulement tel que recommandé et approuvé par le secrétaire général de Canada Soccer avant la période de vote.

La structure de vote ci-dessus a été établie pour la période de 2018 à 2020 après quoi le comité du Temple de la renommée de Canada Soccer révisera et peut suggérer des changements à la structure de vote.

ANCIENS JOUEURS CANADIENS

Les joueurs qui ne sont plus admissibles pour la liste de nomination de joueurs canadiens modernes peuvent être considérés en tant qu’anciens joueurs canadiens, au moins 25 ans après leur retraite (ce qui est au moins 10 ans après qu’ils aient été admissibles pour la liste de nomination de joueurs canadiens modernes). Le Temple de la renommée de Canada Soccer peut produire une liste de candidats à tous les deux ou trois ans, mais surtout lors d’occasions spéciales et pas nécessairement sur une base annuelle.

La prochaine classe d’anciens joueurs canadiens sera honorée en 2021 et comprendra une classe de rattrapage des joueurs des années 60 et 70. La classe étendue de joueurs honorera notamment un groupe de gens d’une époque plus ancienne, avant la création du Temple de la renommée.

Dans les prochaines années, le Temple de la renommée continuera à considérer des joueurs canadiens retraités qui ne sont plus admissibles en tant que joueurs canadiens modernes. Sur un cycle de deux ans : les candidates du soccer féminin des années 80 et 90 seront considérées pour intronisation en 2023, les candidats de l’époque d’avant la Deuxième guerre mondiale, notamment ceux qui ont participé aux ligues majeures canadiennes, seront considérés pour intronisation en 2025.


LISTE DE NOMINATIONS 2019

JULIAN de GUZMAN

Élu Joueur par excellence du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF en 2007 alors que le Canada a atteint les demi-finales… au total, il détient le record canadien de six participations à la Gold Cup de la CONCACAF, notamment comme demi-finaliste en 2002 et 2007… Joueur canadien de l’année en 2008 et finaliste au titre en 2007… a disputé 89 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2002 à 2016, notamment 25 départs comme capitaine du Canada… il s’est retiré comme meneur de tous les temps pour le Canada pour le nombre de matchs internationaux disputés (89) et démarrés (84)… membre du groupe des 100 meilleurs joueurs masculins du centenaire de Canada Soccer… a disputé sa carrière de club au Canada, en France, en Allemagne, en Espagne, aux États-Unis et en Grèce, notamment des participations à la Coupe de l’UEFA et à la Ligue des Champions de la CONCACAF… compte plus de 150 matchs dans la Bundeliga allemande et dans la Liga espagnole… a atteint les demi-finales de la Ligue des Champions de la CONCACAF en 2011-2012… trois fois champion canadien avec le Toronto FC… champion d’automne dans la NASL avec le Fury d’Ottawa en 2015… a participé à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Argentine 2001.

ALI GERBA

Demi-finaliste avec le Canada à la Gold Cup de la CONCACAF 2007… au total, quatre participations au tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF… a établi le record canadien avec six buts en carrière au tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF (depuis égalé)… a participé à un cycle de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA… deux fois meilleur buteur de l’année pour le Canada (2008 et 2009)… a disputé 31 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2005 à 2011 comme attaquant (il a amassé 15 buts et deux passes décisives)… Membre du groupe des 100 meilleurs joueurs masculins du centenaire de Canada Soccer… a disputé sa carrière de club au Canada, aux États-Unis, en Suède, en Norvège, au Danemark, en Allemagne et en Angleterre, avec des participations à la Ligue des Champions de l’UEFA… trois fois élu Joueur professionnel par excellence de Soccer Québec… finaliste de la Coupe U-19 avec le CS Rivière-des-Prairies en 1998.

RICHARD HASTINGS

Champion de la CONCACAF avec le Canada à la Gold Cup 2000… au total, participation à cinq éditions de la Gold Cup de la CONCACAF, notamment en demi-finale en 2002 et en 2007… membre de l’équipe d’étoiles de la Gold Cup de la CONCACAF en 2007 et meilleure recrue du tournoi en 2000… participation à deux cycles de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA… deux fois meneur du Canada pour le nombre de minutes disputées dans une année (2002 et 2003)… a disputé 59 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 1998 à 2010 comme défenseur… membre du groupe des 100 meilleurs joueurs masculins du centenaire de Canada Soccer… a marqué le fameux but en or contre le Mexique en quarts de finale du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF en 2000… a disputé sa carrière de club en Écosse, en Autriche et aux Pays-Bas, notamment des participations à la Coupe de l’UEFA et aux qualifications pour la Ligue des Champions de l’UEFA… participation à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Malaisie 1997… champion junior de la CONCACAF en 1996.

LARS HIRSCHFELD

Élu Gardien par excellence au tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF en 2002 alors que le Canada a pris le troisième rang… au total, il a disputé cinq éditions de la Gold Cup de la CONCACAF… a participé à trois cycles de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA… a disputé 48 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 1999 à 2015 (17 jeux blancs)… membre du groupe des 100 meilleurs joueurs masculins du centenaire de Canada Soccer… a disputé sa carrière de club au Canada en Allemagne, en Angleterre, en Écosse, en Norvège et en Roumanie, notamment avec des participations à la Coupe de l’UEFA et à la Ligue des Champions de l’UEFA…. a amassé huit jeux blancs en compétition de club de l’UEFA, un sommet pour un gardien canadien… champion de la Liga 1 roumaine et deux fois champion de la Coupe de Roumanie avec le CFR Cluj… champion de l’Eliteserien norvégienne avec le Rosenborg BK… comme adolescent, champion du Trophée Challenge avec l’Ital Canadians SC d’Edmonton aux Championnats nationaux de 1997… quatrième aux Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg… médaillé de bronze des Jeux du Canada de 1997 avec l’Alberta.

DANIEL IMHOF

A représenté le Canada à la Coupe des Confédérations de la FIFA, Corée-Japon 2001… a disputé deux éditions du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF, notamment avec une troisième place en 2002… a participé à trois cycles de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA… a disputé 36 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2000 à 2010 comme milieu de terrain… a disputé sa carrière de club au Canada, en Suisse et en Allemagne, notamment avec une participation à la Coupe de l’UEFA et aux qualifications de la Ligue des Champions de l’UEFA… champion de la D2 allemande avec le VfL Bochum en 2005-06… champion de la D1 suisse avec le FC St-Gallen en 1999-2000… quatrième aux Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg… médaille d’argent avec la Colombie-Britannique aux Jeux du Canada en 1997… champion universitaire canadien avec l’Université de Victoria en 1996.

ANTE JAZIC

Demi-finaliste au tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF en 2007… a participé à trois cycles de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA… détient le record du joueur de champ le plus âgé du Canada à avoir disputé un match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA… a disputé 35 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 1998 à 2012 comme défenseur… membre du groupe des 100 meilleurs joueurs masculins du centenaire de Canada Soccer… a disputé sa carrière de club au Canada, en Croatie, en Autriche, en Russie et aux États-Unis, notamment avec des participations à la Coupe de l’UEFA et à la SuperLiga de la CONCACAF… champion de la Coupe de Croatie (Hrvatski kup) avec l’Hajduk Split en 2000… adolescent, il a remporté une médaille d’argent et une médaille de bronze avec le King of Donair de Halifax aux Championnats nationaux de Canada Soccer… champion universitaire canadien avec l’Université Dalhousie en 1995… médaille de bronze avec la Nouvelle-Écosse aux Jeux du Canada en 1993.

MIKE KLUKOWSKI

Membre de l’équipe d’étoiles de la Gold Cup de la CONCACAF en 2009… a disputé deux éditions du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF, notamment en quarts de finale en 2009… a participé à trois cycles de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA… a disputé 36 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2003 à 2012 comme milieu de terrain et défenseur… a disputé sa carrière de club au Canada, en France, en Belgique, en Turquie et à Chypre, notamment avec des participations à la Coupe de l’UEFA, à la Ligue Europa et aux qualifications pour la Ligue des Champions de l’UEFA… champion de Belgique (2005) et champion de la Coupe de Belgique (2007) avec Club Bruges… participant à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Argentine 2001.

MARTIN NASH

Champion de la CONCACAF avec le Canada à la Gold Cup 2000… au total, a disputé trois éditions du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF, notamment à la demi-finale en 2007… a participé à deux cycles de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA… a disputé 38 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 1997 à 2008 comme milieu de terrain (avec deux buts et neuf passes décisives)… détient le record canadien avec cinq passes décisives en une saison internationale en 2000…a disputé sa carrière de club au Canada, en Angleterre et aux États-Unis… deux fois champion de la A-League avec les Rhinos de Rochester (2000 et 2001)… deux fois champion de l’USL-1 avec les Whitecaps de Vancouver (2006 et 2008)… élu joueur par excellence des Whitecaps en 2007… champion de la Coupe U-19 avec les Selects de Lower Island en 1993.

GREG SUTTON

A disputé trois éditions du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF, notamment une demi-finale en 2007 et un quart de finale en 2009… a disputé deux cycles de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA… a disputé 16 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2004 à 2009 comme gardien… a disputé sa carrière de club au Canada et aux États-Unis… a aidé le Toronto FC à remporter le Championnat canadien en 2009… élu joueur par excellence de la A-League en 2004 et quatre fois gardien de par excellence de la A-League/USL-1… champion de la A-League avec l’Impact de Montréal en 2004.

 MELANIE BOOTH

Médaillée de bronze olympique avec le Canada à Londres 2012… a disputé la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Chine 2007… quatre fois médaillée d’argent de la CONCACAF… Médaillée de bronze (2007) et d’or (2011) des Jeux panaméricains… a disputé 65 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2002 à 2013 comme défenseur (elle a marqué un but et amassé quatre passes décisives)… a disputé sa carrière de club au Canada et aux États-Unis… a atteint la finale de la W-League de l’USL en 2010 avec les Whitecaps de Vancouver… médaillée d’argent au Championnat U-19 féminin de la FIFA… médaillée d’or aux Jeux du Canada avec l’Ontario en 2001… championne de la Coupe U-18 avec les Flames de Burlington en 2002… championne de la Coupe U-15 avec Burlington en 1999… membre honorable du Panthéon des sports de Burlington.

MARY-BETH BOWIE

Participante à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA à États-Unis 1999… quatrième place à la Gold Cup de la CONCACAF 2000… 13 apparitions « A » internationales en carrière de 1992 à 2002… carrière club au Canada… gagnante du Trophée Jubilee avec les Edmonton Angels en 1999 et le Halifax City en 2008… finaliste nationale avec le Halifax Athens United en 2004… médaille universitaire canadienne de bronze à la Dalhousie University en 1998… Recrue universitaire canadienne de l’année en 1997… membre honorée du Temple de renommée des sports de la Nouvelle-Écosse.

 MARTINA FRANKO

Participante à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et au Tournoi Olympique de Football Féminin, notamment un quart de finale à Beijing 2008… deux médailles d’argent de la CONCACAF… Médaillée de bronze des Jeux panaméricains à Rio 2007… deux fois joueuse la plus utilisée du Canada au chapitre des minutes de jeu (2006 et 2007)… a disputé 55 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2005 à 2009 comme arrière centrale et attaquante (auteur de cinq buts)… membre du groupe des 30 meilleures joueuses du centenaire de Canada Soccer et élue au sein du XI étoile de tous les temps du Canada (comme arrière centrale)… a disputé sa carrière de club aux États-Unis et au Canada… deux fois championne de la W-League de l’USL avec les Whitecaps de Vancouver (2004 et 2006)… membre de l’équipe d’étoiles de l’Ouest de la W-League en 2004 (comme attaquante)… championne du trophée Jubilee en 2006 avec l’United SC de Surrey… trois podiums aux Championnats nationaux de Canada Soccer en carrière (17 buts)… deux fois meilleure buteur du tournoi du Trophée Jubilee (2004 et 2006).

ROBYN GAYLE

Championne de la CONCACAF en 2010 et médaillée de bronze olympique à Londres 2012… au total trois participations à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et à deux Tournois Olympiques de Football Féminin… quatre médailles à quatre tournois de la CONCACAF (une d’or et trois d’argent)… médaillée d’argent (2003) et d’or (2001) aux Jeux panaméricains… a disputé 81 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2006 à 2015… a disputé sa carrière de club au Canada et aux États-Unis… a atteint la finale de la W-League de l’USL en 2006 et 2010… élue au sein de l’équipe d’étoiles de l’Est de la W-League de l’USL en 2006… championne universitaire américaine avec l’Université North Carolina en 2006… comme adolescente, championne du Trophée Jubilee avec l’Oakville SC en 2001… médaillée d’or avec l’Ontario aux Jeux du Canada en 2001… médaillée d’argent au Championnat U-19 féminin de la FIFA Canada 2002.

KRISTINA KISS

Quatrième avec le Canada à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003… au total, deux participations à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (2003 et 2007)… trois fois médaillée d’argent de la CONCACAF en quatre tournois… médaillée d’argent (2003) et de bronze (2007) aux Jeux panaméricains… a disputé 75 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2000 à 2008 comme milieu de terrain et arrière (huit buts et 13 passes décisives)… a disputé sa carrière de club au Canada et en Norvège… championne du Trophée Jubilee avec l’United de Nepean en 1999… au total, deux podiums aux Championnats nationaux de Canada Soccer (huit buts en deux tournois)… membre honorable du Panthéon des sports d’Ottawa.

KAYLYN KYLE

Championne de la CONCACAF en 2010 et médaillée de bronze olympique à Londres 2012… au total, a participé à deux éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et à un Tournoi Olympique de Football Féminin… deux fois médaillée de la CONCACAF (or et argent)… médaillée d’or des Jeux panaméricains en 2011… a disputé 101 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2008 à 2015… a disputé 62 matchs de suite avec le Canada, soit la deuxième plus longue séquence du genre à l’époque… a disputé sa carrière de club au Canada, en Suède et aux États-Unis… a atteint la finale de la W-League de l’USL avec les Whitecaps de Vancouver en 2010… deux participations à la Coupe du Monde U-20 Féminin de la FIFA (2006 et 2008)… championne junior de la CONCACAF en 2008… trois fois élue Joueuse senior féminine par excellence de la Saskatchewan et une fois Athlète de l’Année de SaskSport.

CARMELINA MOSCATO

Championne de la CONCACAF en 2010 et médaillée de bronze olympique à Londres 2012… quatrième à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003 … au total, a participé à trois éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et à un Tournoi Olympique de Football Féminin… a remporté trois médailles à trois tournois de la CONCACAF (or, argent et bronze)… a disputé 94 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2002 à 2015… membre du groupe des 30 meilleures joueuses du centenaire de Canada Soccer … a disputé sa carrière de club au Canada, aux États-Unis, en Italie, en Suède et en Australie… championne de la W-League de l’USL avec les Whitecaps de Vancouver en 2004… championne de la W-League australienne avec les Wanderers de Sydney en 2015… médaillée d’or des Jeux du Canada de 2001 avec l’Ontario… médaillée d’argent au Championnat U-19 féminin de la FIFA Canada 2002 (retenue au sein de l’équipe d’étoiles du tournoi).

KELLY PARKER

Gagnante d’une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Londres 2012… Participante à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011… médaillée d’argent de la Concacaf et médaillée d’or des Jeux panaméricains… 40 apparitions internationales « A » en carrière de 2001 à 2012… carrière club au Canada, aux États-Unis et en Allemagne… gagnante WPS en 2009 et gagnante USL W-League en 2010… deux fois joueuse la plus utile de la W-Ligue et une fois meilleure buteuse de la W-League… membre honorée du Temple de la renommée de l’University of Texas El Paso et du Temple de la renommée du sport de la Saskatchewan.

CLARE RUSTAD

Participante à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et au Tournoi Olympique de Football Féminin, notamment un quart de finale à Beijing 2008… deux médailles d’argent de la CONCACAF dans trois tournois… a disputé 45 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2005 à 2009 comme milieu de terrain et arrière centrale (trois buts et trois passes décisives)… a disputé sa carrière de club au Canada… championne de la W-League de l’USL avec les Whitecaps de Vancouver en 2004… médaillée d’argent au Championnat U-19 féminin de la FIFA… quatrième avec le Canada aux Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg.

EMILY ZURRER

Championne de la CONCACAF en 2010 et médaillée de bronze olympique à Londres 2012… au total, a participé à deux éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et à deux Tournois Olympiques de Football Féminin… a disputé 82 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2004 à 2015… a disputé sa carrière de club au Canada, aux États-Unis, en Allemagne et en Suède… a atteint la finale de la W-League de l’USL avec les Whitecaps de Vancouver en 2010… récipiendaire de la médaille d’honneur en soccer dans l’Association Big Ten avec l’Université de l’Illinois en 2009… deux participations à la Coupe du Monde U-20 Féminine de la FIFA (2004 et 2006)… championne junior de la CONCACAF et joueuse par excellence du tournoi en 2004… membre honorable du Mur des champions du sport North Cowichan-Duncan.

  CANDIDATS ÉLIGIBLES EN 2022

JOSÉE BÉLANGER

Championne de la CONCACAF en 2010 et médaillée de bronze olympique à Rio 2016… a participé à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015… deux médailles de la CONCACAF (or et argent)… finaliste au titre de Joueuse canadienne de l’année en 2015… a disputé 57 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2004 à 2017 comme attaquante et défenseur (sept buts et huit passes décisives)… a disputé sa carrière de club au Canada, en Suède et aux États-Unis, notamment avec des participations à la Ligue des Champions féminine de l’UEFA… championne de la Damallsvenskan suédoise avec le FC Rosengård en 2015… a participé au Championnat du monde U-19 féminin de la FIFA, Thaïlande 2004… championne junior de la CONCACAF en 2004… deux fois élue Joueuse professionnelle par excellence de Soccer Québec et deux autres fois Joueuse senior par excellence… Athlète de sport collectif de l’Année de Sport Québec en 2016-2017.

PATRICE BERNIER

Demi-finaliste de la Gold Cup de la CONCACAF avec le Canada en 2007… au total, quatre participations au tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF notamment en quarts de finale en 2009 et 2017… a participé à trois cycles de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA… deux fois troisième au scrutin pour le titre de Joueur canadien de l’année (2012 et 2013)… a disputé 56 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2003 à 2017, notamment trois départs comme capitaine du Canada… membre du groupe des 100 meilleurs joueurs masculins du centenaire de Canada Soccer… a disputé sa carrière de club au Canada aux États-Unis, en Norvège, en Allemagne et au Danemark, notamment avec des participations à la Coupe de l’UEFA et à la Ligue des Champions de la CONCACAF… finaliste de la Ligue des Champions de la CONCACAF en 2015… deux fois champion canadien comme capitaine de l’Impact de Montréal.. deux fois champion de la Coupe du Danemark (DBU Pokalen 2010, 2011)… quatrième aux Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg… médaillé d’or aux Jeux de la Francophonie avec le Canada en 1997… médaillé d’or aux Jeux du Canada de 1997 avec le Québec… a participé au Championnat du monde U-17 de la FIFA, Équateur 1995… élu huit fois Joueur professionnel par excellence de Soccer Québec… membre honorable du Temple de la renommée du soccer québécois.

MARIE-ÈVE NAULT

Championne de la CONCACAF en 2010 et médaillée de bronze olympique à Londres 2012… deux participations à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (2011 et 2015)… trois médailles à trois tournois de la CONCACAF (or, argent et bronze)… a disputé 71 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2004 à 2017, notamment son dernier match qu’elle a débuté comme capitaine… a disputé sa carrière de club au Canada, en France, aux États-Unis et en Suède… a atteint la finale de la W-League de l’USL en 2006 et en 2008… défenseur membre de l’Équipe d’étoiles de la W-League en 2008… meilleur buteur du championnat canadien de l’ASCS en 1999… médaillée de bronze à la Coupe U-17 avec le CS Francheville en 1998… élue Joueuse professionnelle par excellence de Soccer Québec en 2014.

MELISSA TANCREDI

Championne de la CONCACAF (2010) et deux fois médaillée de bronze olympique (2012 et 2016)… au total trois participations à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et trois autres au Tournoi Olympique de Football Féminine… six médailles à six tournois de la CONCACAF (une d’or, quatre d’argent et une de bronze)… deux fois troisième au scrutin au titre de Joueuse canadienne de l’Année (2008 et 2010)… a disputé 125 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2004 à 2017 (27 buts et 20 passes décisives)… membre du groupe des 30 meilleures joueuses du centenaire de Canada Soccer … auteur du but gagnant qui a procuré une première qualification olympique pour le Canada en 2008… a disputé sa carrière de club au Canada, aux États-Unis et en Suède… retenue au sein de l’équipe d’étoiles de la W-League en 2005… championne de la Coupe U-19 avec le Sting de Burlington en 1999… Athlète de l’année de la région Golden Horseshoe Athlete en 2012.

RHIAN WILKINSON

Championne de la CONCACAF (2010) et médaillée de bronze olympique (2012 et 2016)… quatrième à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003 … au total, quatre participations à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA et trois participations aux Tournois Olympiques de Football Féminin… six médailles à six tournois de la CONCACAF (une d’or, quatre d’argent et une de bronze)… trois fois médaillée aux Jeux panaméricains (or, argent et bronze)… deux fois troisième au scrutin pour la Joueuse canadienne de l’année (2006 et 2007)… a disputé 181 matchs internationaux ‘A’ en carrière de 2003 to 2017 (sept buts et 23 passes décisives)… s’est retiré au troisième rang de tous les temps au Canada pour le nombre de matchs disputés de départs et de minutes disputées… membre du groupe des 30 meilleures joueuses du centenaire de Canada Soccer et élue au sein du XI étoile de tous les temps du Canada… a disputé sa carrière de club au Canada, aux États-Unis et en Norvège… championne de la Toppserien norvégienne avec le LSK Kvinner Fotballklubb en 2012… finaliste de la Coupe de Norvège en 2009… finaliste de la W-League de l’USL en 2006… médaillée d’argent de la Coupe U-15 avec le Lac St-Louis en 1996… six fois élue Joueuse professionnelle de l’année ou Joueuse senior de l’année de Soccer Québec… membre honorable du Temple de la renommée des Lady Volunteers de l’Université du Tennessee.


MEMBRES HONORÉS – BÂTISSEURS, ENTRAÎNEURS ET ARBITRES

Le Temple de la renommée de Canada Soccer honore les bâtisseurs, les entraîneurs et les arbitres qui se sont démarqués dans le soccer pendant une longue période de temps.

NOMINATIONS POUR BÂTISSEURS, ENTRAÎNEURS ET ARBITRES

Pour être admissible, un bâtisseur, un entraîneur ou un arbitre ne doit pas avoir occupé un poste dans le soccer au niveau international, national ou provincial au cours des cinq dernières années. Le bâtisseur, l’entraîneur ou l’arbitre doit être en règle avec l’Association canadienne de soccer et ne doit pas avoir fait partie d’un comité du Temple de la renommée de Canada Soccer au cours des trois dernières années. Le bâtisseur, l’entraîneur et l’arbitre ne doit pas avoir jeté le discrédit sur le soccer pendant ou après sa carrière.

Les nominations pour bâtisseurs, entraîneurs et arbitres peuvent être effectués auprès de Canada Soccer et de ses associations membres. Pour être nommée, une personne doit être en règle avec Canada Soccer et l’association membre qui nomine. À partir de la liste de nomination, le comité opérationnel du Temple de la renommée de Canada Soccer établira une liste finale de nomination de 6 à 15 personnes au cours du premier de chaque année civile. La liste finale de nomination sera ratifiée par le secrétaire général de Canada Soccer à chaque année.

Pour qu’un bâtisseur, un entraîneur ou un arbitre demeure sur la liste de nomination, cette personne doit avoir reçu au moins un vote à chaque deux années de vote. Toute personne qui n’a reçu aucun vote en trois années de vote consécutives sera retirée de la liste de nomination. Une fois retirée, une personne ne peut pas réapparaître sur le bulletin de vote pour au moins les deux prochaines années de vote.

VOTE POUR BÂTISSEURS, ENTRAÎNEURS ET ARBITRES

Un groupe de vote distinct pour les bâtisseurs, entraîneurs et arbitres peut inclure de 8 à 12 personnes. À partir de 2019, ce groupe de vote se réunira via appel-conférence pour réviser les nominations en mars et puis votera au début d’avril.

À partir de la liste de nomination à chaque année, un électeur admissible peut choisir jusqu’à trois personnes. À partir des votes recueillis, un seul bâtisseur, entraîneur ou arbitre sera sélectionné pour intronisation, à moins d’une recommandation contraire approuvée par le secrétaire général de Canada Soccer avant la période de vote.

Bâtisseurs, entraîneurs, arbitres
• 5 points pour un vote en 1re place
• 3 points pour un vote en 2e place
• 1 points pour un vote en 3e place
Chaque vote en blanc sera comptabilisé par rapport aux totaux généraux (cinq points, trois points, un point)

La structure de vote ci-dessus a été établie pour la période de 2018 à 2020, après quoi le Temple de la renommée de Canada Soccer la révisera et peut suggérer des changements à la structure de vote.

Après le vote, la/les personne(s) choisie(s) seront présentées au secrétaire général de Canada Soccer pour ratification.

ÉQUIPE de DISTINCTION DE CANADA SOCCER

Le prix Équipe de distinction de Canada Soccer reconnaît les équipes canadiennes de soccer qui ont accompli un premier exploit ou un exploit remarquable dans notre sport. L’équipe reconnaît les équipes adultes au niveau international, amateur majeur ou professionnel.

Pour être reconnue comme une Équipe de distinction, l’équipe canadienne doit avoir remporté une médaille à un tournoi FIFA ou olympique, remporté un tournoi international « A » de la CONCACAF ou accompli un premier exploit ou un exploit remarquable en football canadien. L’équipe admissible sera reconnue un minimum de 10 ans après sa réalisation. Le secrétaire général de Canada Soccer prendra la décision finale sur si une équipe est reconnue comme une Équipe de distinction.

Alors que les Équipes de distinction sont célébrées, leurs joueurs et le personnel d’équipe ne sont pas considérés comme des membres intronisés au Temple de la renommée de Canada Soccer. Seul un joueur, un entraîneur ou un bâtisseur intronisé à titre de membre honoré doit être référencé en tant que membre honoré du Temple de la renommée de Canada Soccer.

ORGANISATION de DISTINCTION DE CANADA SOCCER

Le prix d’Organisation de distinction de Canada Soccer reconnaît les clubs canadiens de soccer et les organisations qui ont eu un impact positif sur le sport aux niveaux national, provincial et communautaire. Le prix reconnaît les clubs, académies, ligues et organisations qui ont existé pour un minimum de 50 ans.

Les nominations pour le prix d’Organisation de distinction de Canada Soccer peuvent être effectuées par Canada Soccer et ses associations membres. À partir de 2019, le prix d’Organisation de distinction sera présenté à l’assemblée générale annuelle de l’association provinciale ou territoriale membre ou à la soirée de remise de prix.

Alors que les Organisations de distinction sont célébrées, leurs joueurs et le personnel d’équipe ne sont pas considérés comme des membres intronisés au Temple de la renommée de Canada Soccer. Seul un joueur, un entraîneur ou un bâtisseur intronisé à titre de membre honoré doit être référencé en tant que membre honoré du Temple de la renommée de Canada Soccer.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.